Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-01-21T13:28:30+01:00

Ce jour où j'ai choisi

Publié par Sophie Desbasbleus

Il y a un peu plus d'un an, j'ai choisi !

Oui, j'ai dis haut et fort que Non, je ne voulais pas !

Le 13 juillet 2012, j'ai choisi et personne (ou presque) n'a eu son mot à dire !

Si, cela devait arriver encore, je veux avoir le choix !

Ce jour où j'ai choisi

Je n'ai pas honte d'avoir recours à l'IVG, parce que oui, j'y ai recours.

Aucunes femmes ne devrait en avoir honte, c'est un choix (la plupart du temps) et un droit pour lequel des femmes se sont battues.

Quand, je vois ce qu'il se passe en Espagne, j'ai envie de pleurer. Quand je vois qu'en France aussi les gens descendent dans la rue pour enlever ce droit, j'ai envie de gerber !

Encore hier, en regardant les infos, je me disais que le monde était fou ! Je ne déteste pas les gens sans raisons (normalement) mais eux, je les hais !

Oui, je suis en colère, c'est une colère viscérale qui me viens du plus profond du corps, elle viens surement de mon utérus ...

Mon utérus à moi ! Mon ventre à moi ! Ma vie à moi !

Comment peut on encore, aujourd'hui, dire et revendiquer qu'un embryon à plus de droit que la femme qui le porte et qui lui donnera ou pas la vie ?

Ce jour où j'ai choisi

En France, il n'y a pas (encore ?), de projet de loi comme en Espagne. Mais en France, il y a un projet pour enlever "la semaine de réflexion"

J'avoue, que je n'ai pas eu "besoin" de cette semaine. Je savais que Non, cette grossesse ne serait pas menée à bout et Non, je ne voulais pas un autre enfant, enfin pas maintenant ...

J'aurais voulu pouvoir avorter le jour même ou le lendemain. Parce que mon choix était fait avant même d'avoir fait pipi sur le bâtonnet.

Certes cogiter, ne penser qu'à ça, subir les symptômes pendant une semaine de plus, peut être gênant.

Mais ce choix, n'est pas évident pour toutes !

Pour être honnête, si aujourd'hui, je tombe enceinte ... Je ne sais pas si je voudrais de ce bébé.

Une semaine, de réflexion serait même courte pour faire un choix. Parce que choisir dans l'urgence, faire vite c'est aussi avoir une chance de se tromper.

Se tromper, regretter...et tomber dans un détresse profonde.

Ce jour où j'ai choisi

J'avoue aussi que j'ai peur ! J'ai peur que la France fasse comme l'Espagne... Retomber au moyen âge/

Pourquoi, comment et au nom de quel droit, quelqu'un pourrait choisir pour moi ? C'est ma vie, mon choix, mon corps, mon utérus, mon désir ou pas !!!

J'ai des droits !!! Je veux les garder et les protéger. Je me battrais pour !

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Lia 21/01/2014 18:26

Entièrement d'accord avec toi !!!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog